Reconnaissances

calmos

Rappel du règlement particulier

 

Article 11: Reconnaissances

Les reconnaissances des secteurs sélectifs ou épreuves spéciales chronométrées, sur routes ouvertes à
la circulation publique, ne seront autorisées que pendant les jours et horaires suivants :

• Lundi 29 juin de 19H à 23H
• Mardi 30 juin de 19H à 23H
• Mercredi 1 juillet de 19H à 23H
• Jeudi 2 juillet de 19H à 23H

En dehors de ces horaires, tout concurrent pris à rouler sur les Epreuves Spéciales avec un
motocycle catégorie I, groupe A1/A2/B2 ou catégorie II groupe G (RTS Rallye Routier), se verra
refuser le départ, l’engagement restant acquis à l’organisateur. Ceci concerne également les pilotes
en liste d’attente.
Les reconnaissances du parcours de liaison sont libres.

ATTENTION !
Les concurrents devront se conformer aux prescriptions de la réglementation routière, ainsi qu’aux arrêtés municipaux ou préfectoraux régissant la circulation et la limitation de vitesse, en particulier sur les traversées d’agglomérations dans lesquelles les organisateurs vous demandent d’observer la plus grande prudence, tant le jour de la compétition, qu’auparavant, lors des reconnaissances d’itinéraires.
Tout manquement à ces règles simples pourra être constaté par les officiels ou tout membre de
l’organisation, de la gendarmerie, de la police, qui sera considéré comme juge de fait.

Le départ sera refusé à tout pilote qui n’aurait pas respecté ces principes.

Voir le règlement particulier complet

calmos

 

Camping pilotes / paddocks

Camping "Le Vert Dourdou"Comme chaque année, la municipalité de Villecomtal met gratuitement le camping “Le Vert Dourdou” à disposition des pilotes à partir de Dimanche 28/06 après-midi. Cependant, il n’y a pas de gestion de réservation des emplacements.

Patrick Volland

Patrick vous y accueillera avec sa bonne humeur habituelle.

En cas de saturation du camping, les abords du terrain de foot pourront être utilisés, et des sanitaires seront mis à disposition.

Rappel : toute demande d’emplacement particulier pour un camion ou semi-remorque devra être signalée au MCV afin de prévoir la disposition du paddock.

Portrait pilote : Sonia Barbot

Sonia Barbot

Le Dourdou c’est presque chez moi, je pars motivée comme jamais. Ca va barder!

Je m’appelle Sonia Barbot, j’ai 31 ans, maman d’un petit garçon de 5 ans. Originaire de Montpellier, je débute la moto à 11 ans sur terrain vague. Je teste la piste en 2007 avec mon 1000 GSXR, j’essaie d’y rouler tout les deux mois. En 2013, je m’essaie au Rallye routier sur le Rallye de Corse, du Beaujolais et du Dourdou toujours avec la même moto. En 2014 je fais la saison complète au sein du Team les Galinettes (équipe féminine). Je deviens la première “Championne de France Féminine” en inaugurant cette année là la catégorie officiellement. Je termine également 3ème Espoir.
Cette discipline s’avère être un réel coup de cœur pour moi. En 2015, j’emmène mon compagnon avec moi et on crée le TEAM GEXLR: petit jeu de mot marrant avec nos motos et notre région Languedoc Roussillon. Allier compétition et Famille, ne s’avère être pas toujours facile mais nous avons une super assistance; l’association Rallye Moto Racing qui regroupe pas mal de bons pilotes. Ce rallye m’est cher malgré ma petite expérience en Rallye Routier j’y ai de très bons souvenirs. C’est une belle région que j’affectionne, les gens y sont adorables.

J’aborde cette 6ème épreuve de la meilleure des façons c’est un double enjeu cette année pour moi!!
Je suis actuellement en tête de la catégorie féminine, si je gagne l’étape de nuit au Dourdou je suis titrée pour 2015 avec un Rallye d’avance!! Je suis aussi en bataille pour le titre Top-Sport avec Sébastien Brugues, j’ai 20 points de retard, je dois rentrer le plus de points ici pour jouer la gagne à Saverne. Je suis en forme physiquement et nos partenaires Pascal Pierantoni, ABM, SW Motech, Charly moto, KIWI, IXON, Tec’racing, Motoshop, Axe moto Toulon et EMC nous ont équipés de super matériel. Je me sens bien sur la moto, je vais tout donner pour finir devant mon pote Seb.

Le Dourdou c’est presque chez moi, je pars motivée comme jamais. Ca va barder !